La maison du Hameau vous accueille à la table des Loulouttes, et sa cuisine parfumée à l'accent des Sud multiples...

jeudi 9 mai 2013

Tarte aux bananes sur crème de goyave



 
Une tarte qui titille les papilles, mélange savoureux et fondant de deux saveurs contrastées qui se marient dans une harmonie irrésistible !



Ingrédients

Pâte brisée : 250 g de farine -125 g de beurre -une pincée de sel si vous n'avez pas utilisé du beurre salé -5 cl d’eau -1 jaune d’œuf - un peu d'eau glacée.
Garniture : une dizaine de bananes pas trop mûres -  - 1 pot de gelée de goyave - environ 20 gr de beurre salé.
Crème (pour le fond de tarte) : 3 oeufs - 10 cl de lait ou de crème entière - 1 gousse de vanille - 250 gr de purée de goyave


Préparation de la pâte : mélanger la farine et le beurre qui aura été bien ramolli - Bien fraiser du bout des doigts jusqu'à ce que vous ne sentiez plus les particules de beurre sous vos doigts. Incorporer le jaune d'oeuf, l'eau et éventuellement la pincée de sel. Assemblez le tout en une boule de pâte. Ne pas trop la pétrir (elle deviendrait dure à la cuisson)  mais bien l'aplatir avec la paume de la main et recommencez deux ou trois fois. La filmer et la mettre au frais environ une heure.

Préparation des bananes : les découper en rondelles un peu épaisses. Les faire revenir dans le beurre additionné de deux bonnes cuillères à soupe de gelée de goyave. Les retirer du feu dès qu'elles commencent à dorer.

Préparation de la crème : dans un saladier, mélanger les œufs, le lait. Y ajouter l'intérieur de la gousse de vanille. Bien battre le tout et ajouter la purée de goyave. Mettre à feu doux en remuant avec un fouet jusqu'à épaississement (environ 10 minutes). Laisser refroidir.

Mise en moule : étaler la pâte dans votre moule. La garnir de crème de goyave, puis des rondelles de banane caramélisées; Saupoudrer d'un peu de sucre roux. Enfourner à 180 degrés durant environ 30 minutes. Une fois la pâte bien dorée, retirer du four. Alors que votre tarte est encore fumante, en lustrer la surface avec un pinceau enduit de gelée de goyaves préalablement liquéfiée sur feu doux pendant quelques minutes (ne pas hésiter à être généreux!).